PRV Support fournit des services d'expert sur les soupapes de sûreté, particulièrement dans les applications des industries lourdes.

EXPERTISE &

 

ENGAGEMENT

 

Formation personnalisée et support d'expert

pour vos soupapes de sûreté

gallery/o&g platform by night 3_340x220_progressif_compression85

Pétrole & Gaz

gallery/power-hrsg pp by night_2_340x220_progressif_compression85
gallery/chemicalplant_170x110_progressif_compression85
gallery/liquid-oxygen_340x230_progressif_compression85

Pétrochimie

Gaz industriel

Energie

Représentation

Nos solutions

La société PRV SUPPORT a été établie sur l'idée que la sécurité est l'affaire de tous. Pour autant, comment rendre chaque acteur responsable sans la connaissance des notions de sécurité et la conscience des risques encourues.

 

PRV SUPPORT répond aux besoins de formation des collaborateurs de toute entreprise travaillant sur des applications sous pression. En fonction des profils, les thèmes de formation seront différents mais l'objectif sera identique : rendre chacun conscient de l'importance de son rôle dans la continuité de la chaine de sécurité.

 

Bien évidemment, tout est affaire de coût. Au délà des objectifs de sécurité, il est tout autant primordial de maitriser la manière de les mettre en oeuvre. C'est pour cela que PRV SUPPORT apporte son expertise quant aux méthodes de calcul et sélection des soupapes de sûreté, aussi bien que des méthodes d'installation et tests de ces dernières, afin de mieux contrôler les coûts d'acquisition et les coûts d'utilisation.

A PROPOS

Fondateur de PRV SUPPORT

 

 

La société PRV SUPPORT a été créée par David Alexandre, en mars 2018.

 

Il a passé l'intégralité de sa carrière dans l'industrie de la robinetterie industrielle,

dont seize années au sein de deux fabricants majeurs de soupapes de sûreté.

 

  • 1990 : Baccalauréat E (mathématiques et technologies).

  • 1992 : DUT Génie Mécanique et Productique.

  • 1993 : Certificat de Formation Technico-Commercial - CCI Marseille (second des Bouches du Rhône au concours des dirigeants commerciaux de France).

  • 1994 : DU Vente internationale - IAE Montpellier.

  • 1995 : Master of Science in Business Administration and Information Tecnology - University of Central Lancashire (UK)

  • 1996 : Service national - Armée de l'air - Commando parachutiste - Grade Aspirant (officier) - Instructeur - médaille de bronze de la défense nationale.

  • Mars 1997 : Technico-commercial sédentaire "Projets" pour un fabricant de robinetterie de sectionnement (Keystone / Tyco)

  • Mars 2000 : Responsable des ventes Ile de France et ingénieries pour un fabricant de systèmes de tuyauteries plastiques (George Fischer).

  • Décembre 2001 : Responsable des ventes France, Afrique francophone et Russie pour un fabricant de soupapes de sûreté (Consolidated groupe Dresser).

  • Octobre 2006 : Chef de produits et marchés pour un fabricant de soupapes de sûreté (Sarasin-RSBD groupe Weir)

  • Avril 2016 : Responsable du département des services après-vente pour un fabricant de soupapes de sûreté (Sarasin-RSBD groupe Weir).

  • Septembre 2016 : Certificat de formation du séminaire de maintenance de soupapes de sûreté par le laboratoire d'essais américain " the National Board of Boiler & Pressure Vessel Inspectors " (IACET CEUs 2.6).

  • Mars 2018 : création de PRV SUPPORT SAS.

Il est membre des associations professionnelles suivantes :

 

  • ACP : Association des Consultants Pétroliers (membre du conseil d'administration)

  • AFIAP : Association Française des Ingénieurs en Appareils en Pression

  • AMIC : Amicale des l'Instrumentation et du Contrôle (membre du conseil d'administration)

  • EVOLEN : Groupement des entreprises et professionels de l'O&G et des énergies du futur

Adresse : PRV Support SAS

                 13 rue de l'érable

                 95540 Méry sur Oise

                 France

 

Tel : +33 (0)6 95 21 31 99 (disponible sur Skype Entreprise & WhatsApp)

 

Email : contact@prv-support.com

 

LinkedIn : fr.linkedin.com/company/prv-support

 

Votre représentant local n'est pas loin de vous :

CONTACT

Asia-Pacifique

PRV Support est membre des institutions suivantes :

ADHÉSION

OG2P

The Oil & Gas Partnering Platform

 

Site de référencement

ARIBA

 

Place de marché

https://service.ariba.com/an/p/Ariba/fr/badge_180x55
https://www.og2p.com/view/og2p/img/logo

 

 

L'enceinte sous pression et l'obturateur

 

Dès que l'humanité a pu faire bouillir de l'eau pour créer de la vapeur, la nécessité de dispositifs de contrôle et de sécurité est devenue une évidence.

Les premiers chaudrons en terre cuite n'étaient pas par nature adéquat pour l'eau bouillante.  Il y a plus de 3000 ans, la dynastie Shang (1600-1046 av. J.-C.) vit donc émerger les premiers chaudrons en bronze, à trois (voire quatre) pieds et un couvercle simplement posé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin de mieux contrôler la vapeur générée dans le chaudron, les Chinois eurent l'idée, il y a environ 2000 ans, d'articuler le couvercle. Cela le rendit solidaire du corps et pour permit ainsi une production (relativement) plus sûre de vapeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La charge directe sur l'obturateur

 

Au début du 14e siècle, des chimistes commencèrent à utiliser des bouchons coniques, avec un peu plus tard l'adjonction d'un ressort pour faire office de soupape de sûreté.

Cependant, la première véritable soupape de sûreté est apparue en 1680. En effet, Denis Papin (France, 1647-1712), installé à Londres à partir de 1675 afin de suivre les travaux de Robert Boyle (Irlande, 1627-1691) sur les propriétés de l'air, développe une machine à vapeur. Elle se trouve avoir tous les attributs d'une chaudière, sans pour autant en porter le nom. Elle se nomme le Digesteur. Elle est équipée d'un dispositif qui permet de contrôler la pression dans un cylindre rempli d'eau et soumis à la flamme. Le but de celui-ci, dont le réglage était assuré par le choix du contrepoids, était de veiller à l'exacte cuisson des viandes dans le pot en y maintenant la pression souhaitée. Ce dispositif se trouve être, par sa conception, une soupape de sûreté à contre-poids. Cette technologie était toujours utilisée dans les industries il y a encore quelques décennies. Elle est aujourd'hui interdite au-delà de 0.5 bar car il est possible qu'un tiers intervienne sur le réglage de manière fortuite.

 

C'est en 1690 que Denis Papin construit en Angleterre la première machine à vapeur en introduisant le fluide sous pression dans un cylindre muni d'un piston coulissant, en récupérant ainsi de l'énergie mécanique utilisable à des fins industrielles. L'histoire était en marche. Suivront les machines à vapeur de Thomas Savery (1698), Thomas Newcomen (1712) et enfin celle de James Watt (plusieurs évolutions entre 1763 et 1788) qui est l'un des piliers de la révolution industrielle. L'un des deux derniers exemplaires en parfait état se situe d'ailleurs dans la ville de Fumel (Dordogne, France).

 

La thermodynamique

 

En 1824, un jeune physicien du nom de Sadi Carnot (France, 1796-1832) posa les bases de la thermodynamique dans son ouvrage "Réflexions sur la puissance motrice du feu et sur les machines propres à développer cette puissance". William Thomson  (Angleterre, 1824-1907), plus connu sous le nom de Lord Kelvin, en définira officiellement les contours. C'est sur ces bases que les premiers calculs de soupapes de sûreté allaient pouvoir voir le jour.

 

La bague de réglage et la pleine levée

 

Lorsque l'on en traite de la soupape de sûreté en elle-même, l'une des principales révolutions fut sans doute l'invention de la notion de chambre d'accumulation par Charles Ritchie (dépôt du brevet à Aberdeen le 2 mars 1848, du fait de ses travaux sur l'amélioration énergétique des locomotives à vapeur). Elle est basée sur les propriétés expansives des gaz. Le principe est le suivant : lorsque la pression atteint la limite d'étanchéité de la portée, le gaz s'accumule dans une chambre formée entre la portée et une lèvre. Cela crée une seconde chambre de compression (après celle dans la buse) de sorte que cela augmente la surface d'appui sous le clapet jusqu'à un point où cette force additionnelle aide à obtenir une levée soudaine et significative. Cette approche technique est reprise aujourd'hui au travers de la bague de réglage des soupapes de sûreté à ressort type API STD 526. La levée soudaine et significative limite les phénomènes de battement de soupape en même temps qu'elle préserve les portées de la buse et du clapet. En effet, au plus vite et plus haut se lève le clapet, au plus cela limite le phénomène d'érosion sur les portées du fait de la haute vélocité du fluide lorsque les deux portées sont proches (début d'ouverture). De plus, au plus vite et plus haut est la levée du clapet, au plus rapide est l'obtention d'un débit significatif favorable à la stabilité du cycle d'ouverture. Ceci est d'autant plus vrai sur la vapeur. On comprend donc ici tout l'intérêt de cette innovation du temps des premières machines à vapeur, où l'apport des calories générées par la flamme était probablement difficilement contrôlable et donc les cas de surpression probablement récurrents.

    Vous connaissez un bout d'histoire à ajouter, merci d'envoyer votre contribution en cliquant ici.

    Fondation de quelques marques internationalement connues

     

    • 1818 - Hamburg-Neustadt - Allemagne (Leser) : Fonderie de M. Georg Wittmann. Elle deviendra un atelier de mécanique générale en 1833. La première soupape de sûreté de la société est créée en 1856.
    • 1835 - Londres - Angleterre (Dewrance) : Fondation de la société par Joseph Woods et John Dewrance. Elle fabriquait des articles pour les chaudières à vapeur. Elle a créé un design particulier de soupape de sûreté de chaudière, maintes fois copié depuis. La société a été rachetée et scindée depuis. Le nom n'existe plus que par une gamme de robinets de sectionnement.
    • 1843 - Huddersfield - Angleterre (Hopkinsons) : La société a été fondée par Joseph Hopkinson. Elle a fabriqué des soupapes aux normes BS. Il faut surtout retenir le design dit à barre de torsion, utilisé sur les applications de chaudière. Aujourd'hui la marque n'est plus connu que pour sa gamme de robinetterie de sectionnement du groupe Weir.
    • 1848 - Lille - France (Sarasin) : Fonderie et atelier de mécanique générale de M. Deschamps qui deviendra plus tard la société Defays et Sarasin (1905) puis Sarasin & Cie (1921). Première soupape de sûreté à contrepoids construite sous licence Maurice. Suivront les premières soupapes de sûreté à ressort de conception maison. La marque a fusionné avec la gamme RSBD (Robinetterie Sebim Bouttevin Dubost) lors de la période sous le contrôle du groupe Sebim. Ce dernier s'est fait racheter par le groupe Weir en 1998.
    • 1849 - France (Sapag) : création d'une fonderie et d'un atelier de mécanique générale par Henry Basset. La société connaitra plusieurs noms pour aboutir à Griss-Sapag avant d'être rachetée par le groupe Tyco. Elle fabriqua des équipements pour l'industrie sucrière. Ses premiers robinets industriels sont livrés en 1920 après reconstruction de l'usine de Ham détruite après-guerre. La fabrication de soupapes de sûreté démarra sous licence Consolidated dans les années 60, avant de développer ses propres gammes au milieu des années 70. La société fut rachetée par le groupe Tyco en 1999. Aujourd'hui une marque du groupe Emerson.
    • 1872 - Mannheim-Waldhof - Allemagne (Bopp&Reuther) : Carl Reuther et Carl Bopp fonde une société de fabrication de pompes et robinetterie industrielle.
    • 1874 - Boston - Massachussetts - Etats-Unis (Crosby) : Aujourd'hui une marque du groupe Emerson.
    • 1874 - Allemagne (Sempell) : Aujourd'hui une marque du groupe Emerson.
    • 1879 - Lynn - Massachussetts - Etas-Unis (Consolidated) : Edward Ashcroft, un néo-fabricant de manomètre (technologie acquise sur la base d'une rencontre avec l'inventeur français Eugène Bourdon), créa une société de fabrication de soupapes de sûreté. Elle sera revendue Henry S. Manning, Eugene, L. Maxwell and Charles A. Moore qui renommèrent la société en MMM. elle fut par la suite acquise par Dresser Industries en 1964. Elle fut rachetée par GE en 2010.
    • 1924 - Milan - Italie (Carraro)
    • 1936 - Japon (Fukui Seisakusho).
    • 1946 - Milan - Italie (Besa)
    • 1947 - Houston - Etats-Unis (Anderson & Greenwood) : Création de l'entreprise par Ben Anderson, Marvin Greenwood & Lomis Slaughter Jr pour la construction d'un aéronef léger qui ne passa jamais le stade du prototype. Ils changèrent d'objectifs. En passant par la fourniture de services en contrôle des fluides dans l'industrie des missiles de défense, ils développèrent une toute nouvelle technologie de soupape de sûreté : la version pilotée. Elle rencontra un succès immédiat, particulièrement dans les applications pétrolières et gazières dans le golfe du Mexique, de par son gain de poids et de volume, ainsi que son faible coût de maintenance comparativement aux soupapes à ressort. Aujourd'hui une marque du groupe Emerson.
    • 1950 - (ARI Armaturen) : Fondation par Albert Richter sur la base de production de robinetterie en fonte.
    • 1951 - Milan - Italie (AST)

    HISTOIRE DE LA SOUPAPE DE SURETE

    FORMATION

     

    Les robinets industriels sont utilisés sous plusieurs formes, dans différentes applications, sous différentes tailles ou matières. Même si certains modèles peuvent paraître basiques de par leur type de conception ou leur dimension, il n'en est pas moins primordial de bien savoir les sélectionner, les utiliser et les réparer.

     

    En effet, chaque type de robinetterie industrielle :

    • Est souvent réservé a un usage bien précis.
    • A un mode d'installation strictement défini.
    • Doit être entretenu selon des méthodes particulières.
    • Doit être testé selon des normes et réglementations en vigueur.

     

    PRV SUPPORT met en place des formations personnalisées en fonction du profil des personnes à former. De la simple compréhension des termes employés et des types de robinetterie industrielle jusqu'aux calculs et aux sélections d'organes de robinetterie de sûreté sur des applications complexes (processus biphasiques, fluides corrosifs, différents type de température sur un même service, etc.) en passant par les phases d'installation et de maintenance, chaque acteur a besoin de maîtriser les requis de son métier. Que dire lorsque les réglementations et les normes imposent parfois des contraintes qui peuvent avoir de lourdes conséquences financières si elles ne sont pas connues et contrôlées en amont des émissions de besoin.

     

    Sans aller jusqu'à parler de la maîtrise des risques contre les accidents industriels, le simple fait de bien calculer, sélectionner, installer, utiliser et entretenir les organes de robinetterie a un impact significatif sur le bon fonctionnement des installations industrielles. Chaque acteur est sensibilisé par le bon rendement des équipements et le faible impact sur l'environnement. Un organe de robinetterie peut, s'il est mal sélectionné, mal utilisé ou mal entretenu, être à l'origine de fuites, émissions fugitives et aussi d'arrêts intempestifs d'unité pour raison de sécurité.

     

    PRV SUPPORT propose des formations théoriques et pratiques. Elles peuvent être ajustées en fonction des besoins et des priorités du client. Plusieurs modules de formation existants permettent d'assurer rapidement les missions de formation quels que soient les profils des personnels et les attentes des clients.

     

    PRV SUPPORT vous permet aussi de financer ses formations via la taxe d'apprentissage. Appelez-nous pour plus de renseignement.

    Calcul, fonctionnement, sélection, stockage, installation, mise en service, causes de panne.

    Fonctionnement, utilisation, stockage, maintenance, interprétation des pannes.

    gallery/picto_datadocke
    gallery/fundamentals valves

    Fondamentaux de la robinetterie industrielle (ref FT1)

    FORMATION THEORIQUE

     

    Exemples de formation. Nous consulter pour élaborer un programme en fonction de vos critères qualitatifs et budgétaires.

    • Types de robinets industriels : design, forces et faiblesses

    • Principaux codes et normes

    • Raccords industriels

    • Matériaux métalliques et souples

    Cette formation donne une vue générale de tous les aspects de la robinetterie industrielle. Ainsi le participant sera capable de comprendre et participer à toute discussion générale sur la robinetterie industrielle (échanges professionnels du quotidien, suivi d'autres formations de niveau supérieur, niveau junior, etc.).

     

    Niveau requis : junior

      Fondamentaux des soupapes de sûreté (ref FT2)

      • Introduction aux moyens de protection contre les surpressions

      • Fonctionnement des soupapes de sûreté

      • Principales problématiques de dépannage

      Cette formation permet de se familiariser avec les termes et requisitions. Le participant sera capable de comprendre une discussion de niveau intermédiaire (échange avec les spécialistes, suivi d'autres formations de niveau supérieur, etc.).

       

      Niveau requis : junior + formation FT1 maitrisée

        Calcul et sélection des soupapes de sûreté (ref FT3)

        • Rappel des fondamentaux issus des principales réglementations et normes

        • Calcul des soupapes de sûreté (gaz, liquide, vapeur procédé et chaudière)

        • Sélection des soupapes de sûreté

        • Problématique de dépannage et solutions alternatives.

        Cette formation permet de comprendre comment les calculs et sélections s'opèrent, quelles en sont les difficultés et les pièges et comment contourner les principaux obstacles. Elle permet aussi et surtout de comprendre les enjeux de la sécurité sur site, ainsi que d'appréhender les moyens de sélectionner les meilleurs solutions technico-économiques en fonction des besoins.

         

        Niveau requis : junior + formations FT1 + FT2 maitrisées

          gallery/img_0008_400x400_progressif_compression40

          Maintenance des soupapes de sûreté (ref FP1)

          FORMATION PRATIQUE

          • Moyens techniques nécessaires (selon les besoins du marché)
          • Mesures de sécurité requises
          • Méthodes de maintenance (phases, documentation, enregistrements)
          • Démontage, inspection, interprétation des dommages, rodage, nettoyage, remontage
          • Usage de pièces d'origine constructeurs
          • Réglage et test (gaz et liquide)

          Une bonne opération de maintenance ne consiste pas à seulement tester une soupape de sûreté sans une inspection approfondie de tous les composants. C'est une opération cruciale, non seulement pour prévenir tout risque d'incident sur site, mais aussi pour programmer l'approvisionnement de certains composants en fin de vie en vue d'une prochaine opération de maintenance. 

          Cela permet aussi de vérifier si la soupape a été soumise à des conditions non appropriées afin de permettre la proposition d'actions correctives.

          La formation pratique est adaptée en fonction des besoins spécifiques du client : application oxygène, application cryogénique, application vapeur, etc.

           

          Niveau requis : junior + formations théoriques FT1 & FT2 maitrisées

            Conseil

            CONSEIL / ASSISTANCE

            gallery/pid_&_datasheet_progressif_compression70
            • Assistance lors de phase de mise en service : vérification des méthodes de manipulation et stockage, inspection de l'état de soupapes de sûreté (à la livraison et après montage), méthodes de tests et éventuellement d'installation, revue des moyens de test et entretien sur site.
            • Assistance lors des phases de mise en route : interprétation des défaillances.
            • Audit des centres de service

            Assistance

            • Support à l'établissement des cahiers des charges pour les soupapes de sûreté (feuilles de données, réquisitions, documents à renseigner par les fournisseurs, etc.)
            • Support au pré-calcul et sélection des soupapes de sûreté (calcul final par le fabricant sélectionné).

            D'une manière générale, PRV Support vous accompagne dans la démarche de détermination et approvisionnement de vos soupapes de sûreté.

              EXPERTISE

               

              L'expertise après un incident (même léger) ou un sinistre requiert des compétences métiers qui ne peuvent pas s'improviser.

               

              Nos années d'expériences, autant auprès des bureaux d'études que des centres de service et chantiers de construction permettent d'avoir une vision globale des erreurs les plus fréquentes liées à l'utilisation des soupapes de sûreté. Bien évidemment, tout commence par une parfaite connaissance des produits dans leurs applications.

               

              PRV Support accompagne les différents acteurs des secteurs industriels et délivre des prestations diversifiées tant en France qu'à l'international. Le savoir-faire et l'expérience de PRV Support permet de répondre aux besoins d'évaluation des risques et d'expertise après un événement liés à l'utilisation de soupapes de sûreté.

              REPRESENTATION

               

              PRV Support est le partenaire local de société internationales partagean les mêmes valeurs : une expertise forte et reconnue et le respect des engagements.

               

              • DECON Technologies (Inde) : solutions de chaine d'approvisionnement, services d'ingénierie, fabrication / assemblage / fourniture d'articles de contrôle des fluides.
              gallery/partnership_340x220_progressif_compression85_

              DECON Technologies

               

              DECON Technologies est une société indienne fondée en 2014. Les fondateurs possèdent une expérience cumulée de plus de soixante ans.

               

              DECON Technologies fournit les services suivants :

              • Chaine d'approvisionnement de pièces usinées métalliques ou matériaux souples.
              • Service d'ingénierie, support au développement de nouveaux produits.
              • Fabrication, assemblage ou fourniture d'articles de contrôle des fluides.
              gallery/logo_fond-blanc